In conversation: Karin Ross and Catherine Gaudry

Entretien : Karin Ross et Catherine Gaudry

Les rôles hybrides et la créativité au service du changement

Show this article in Chinese, English, Portuguese (BR), Spanish

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, WPP invite 16 femmes et hommes de son réseau mondial à prendre part à huit conversations sur notre secteur, sur l'égalité et sur l'impact de notre travail sur la société en général.

Karin Ross, CEO de GroupM Allemagne, et Catherine Gaudry, Managing Director International Business et Head of Talent du Groupe Scholz & Friends, discutent de leurs rôles hybrides, du vivier de talents et de l'importance d'ouvrir la voie à un leadership diversifié.

Catherine Gaudry : Vous devez être la première CEO à être promue pendant son congé maternité.

Karin Ross : Oui. Pour l'instant, j'ai eu un parcours intéressant ! Il m'a fallu beaucoup d'imagination pour concilier ce poste avec ma vie familiale.

J'ai convenu d'un cadre de travail très flexible. Le premier semestre de cette année consiste à soutenir et à renforcer notre équipe de direction, ainsi qu'à travailler sur la stratégie globale, mais en étant peu visible sur les marchés, ce qui est inhabituel pour ce rôle.

Au sein de GroupM et WPP, la créativité est sans conteste l'aspect qui nous démarque. Elle est au cœur de tout ce que nous faisons et elle doit demeurer une priorité, notamment dans le domaine des technologies

Pouvez-vous en dire plus sur votre rôle ? Le talent et le monde de l'entreprise forment une combinaison singulière, mais qui me semble tout à fait logique, car ils sont indissociables.

CG : Chez Scholz & Friends, nous sommes convaincus que ces deux aspects sont étroitement liés. Notre CEO et notre conseil d'administration pensent que la culture définit la structure, et que ces deux éléments doivent fonctionner ensemble. Nous avons donc un champ d'action très large en matière de développement. Comme nous avons notre propre académie, nous décidons du type de cours ou de programme de développement à proposer. Je forme et je contribue au développement de différents concepts d'atelier. J'enseigne aussi en parallèle et je m'inspire sur ce qui se passe dans les universités.

Notre activité est axée sur les personnes et nous devons nous assurer qu'elles disposent des moyens nécessaires pour former, encadrer, parrainer et fidéliser les générations futures.

KR : Je suis tout à fait d'accord. Notre approche unique de développement des talents nous démarque des autres agences.

En tant qu'agences, nous avons de plus en plus recours à la même technologie publicitaire que nos concurrents. Il est important que nos employés y réfléchissent et l'utilisent différemment, de manière plus efficace et créative, afin de conserver, in fine, un avantage concurrentiel.

D'une certaine manière, en tant qu'entreprises, il nous incombe d'apporter un changement positif par nos actions

Au sein de GroupM et WPP, la créativité est sans conteste l'aspect qui nous démarque. Elle est au cœur de tout ce que nous faisons et elle doit demeurer une priorité, notamment dans le domaine des technologies.

CG : Dans un monde idéal, la créativité devrait apporter des changements positifs. L'exemple le plus parlant est notre campagne intitulée The Tampon Book, que nous avons réalisée pour The Female Company et qui a contribué à changer la loi en Allemagne. Cet exemple montre que la créativité peut faire bouger les choses, en l'occurrence changer la loi en Allemagne. Tous nos projets ne peuvent pas avoir la même ambition, mais en tant qu'entreprises, il nous incombe d'apporter un changement positif par nos actions.

Pensez-vous que la créativité ou le travail que nous effectuons peut faire changer les choses ?

KR : Bien sûr. Pour moi, il s'agit moins de mener des campagnes que de la manière de gérer une entreprise. Je pense qu'au sein d'une entreprise, nous pouvons améliorer la vie de notre personnel, de nos clients et de nos communautés et, conformément à l'objectif global de WPP, construire un avenir meilleur pour tous.

La Journée internationale des droits des femmes est importante car...

KR : … en tant que leader, j'ai tendance à me concentrer uniquement sur ma mission. Je pense que la Journée internationale des droits des femmes est importante car nous avons encore du chemin à parcourir. Elle nous rappelle, à moi et à nous en tant qu'entreprise, de faire le point sur ce qui a été accompli ces douze derniers mois et de poursuivre nos efforts.

CG : … nous n'en sommes pas encore là. Et puisqu'on parle de féminisme, c'est pour moi une question d'égalité et d'humanité. Il y a encore beaucoup d'éducation à faire en ce sens. Tout le monde n'est pas bien informé ni ne comprend les enjeux. Si vous voulez atteindre une véritable inclusion et l'égalité, vous devez mettre l'accent sur ce thème, agir en conséquence et joindre le geste à la parole.

Tout au long de ma carrière, j'ai eu d'excellents patrons et des personnes qui m'ont encadrée et influencée, et très peu d'entre elles étaient des femmes. La plupart était des hommes, et d'ardents défenseurs de l'égalité. J'espère que nous pourrons continuer à ouvrir la voie à un leadership diversifié et inclusif. Des journées comme celle des droits des femmes ou des événements comme #EachforEqual soulignent l'importance de ce sujet et nous rappellent que nous devons faire avancer les choses.

 

Découvrez en plus sur #EachforEqual dans notre série d'entretiens

published on

07 March 2020

Related Topics

Diversity & inclusion Ethical advertising Future of work Workplaces
Close message

Privacy Policy

We have updated our Privacy Notice for this website. Please review our Privacy Policy.

Go to Privacy Policy